Lady Clic

Depuis septembre 2013, le projet « Ladies Clic » s'adresse à un groupe de dames de participer à des modules d'initiation à l'utilisation aux  nouvelles technologies et de les amener à une réflexion sur la condition féminine comme les violences faites aux femmes.

 

Leurs expériences personnelles sont des atouts pour l'élaboration d'outils de prévention et d'animation lors des campagnes de sensibilisation comme la campagne « Ruban Blanc » et la « Journée Internationale de la Femme » et d’événements culturels de la commune. 

 

A ce jour, elles ont participé à la création d'un microtrottoir filmé, de deux affiches et d'une exposition interactive.

 

Film: Sans Maquillage

Le 10 mars 2017, diffusion du film "sans maquillage" en collaboration avec Clara asbl

En 2016, avec le précieux soutien de Clara asbl et Digital Wallonia, le film « Sans Maquillage » est le fruit d'une participation active et collective des dames avec des étapes importantes pour sa réalisation comme : ateliers d'écriture, la rencontre des intervenants, le tournage, le montage des séquences.....

 

Le projet Lady Clic 2.0 est une collaboration entre: Clara asbl, le réseau EPN, le Plan Stratégique de Sécurité et de Prévention, le Plan de Cohésion Sociale, avec le soutien de Digital Wallonia

 

Article de Jean-Luc Manise sur du Blog EPN

Quand les EPN se font leur cinéma

 

C'est dans le cadre de sa mission d'éducation permanente que Jean-Philippe Delobel, animateur-réalisateur de l'ASBL Clara, a pris contact avec Bart Dehennin de l'EPN de la commune d'Hotton. "J'y ai collaboré voici quelques années. Chez Clara, je suis responsable d'animation multimédia en éducation permanente...

Lire l'intégralité de l'article

Article du 12/03/2017 du journal La Province

Télécharger
Article "La Province" du 13/03/2017
2017-03-13-La Province-Cinéma-Film fémin
Document Adobe Acrobat 491.7 KB

Première diffusion du film "Sans Maquillage" le 10 mars 2017

Micro Trottoir Opération Ruban Blanc

Exposition Vies-âges de femmes

Différentes vies à travers les âges, mais toutes ont un point commun : être femme.

Ces différents visages retraceront l’histoire :

Celui de Domithile Urbain et Denise Faucon qui à qui l’on doit la consultation des nourrissons,

Celui de Gabrielle Petit, résistante et espionne lors de la première guerre mondiale

Celui d’Isabelle Blume qui bouscula les convenances avec sa chronique « Démocratie Conjugale »

Celui de Jeanne Dufrasnes fondatrice de l’école secondaire de Quaregnon

Mais aussi celui de ces innombrables hiercheuses, rachaneuses et terrineuses

Aujourd’hui, ces différentes facette sont d’autant plus variées car elles prennent la forme d’une femme boxeuse professionnelle, d’une directrice générale, d’une juge, d’une commissaire de Police ou même de ces anonymes, citoyennes engagées.

Création d'affiches

Agenda Lady Clic